Mardi, je suis allée "en ville" ... alors quand on est ici, aux Saintes Maries de la mer, "en ville" (de mon point de vue, je ne parle pas pour les locaux ...) c'est "Arles" ... à environ 30 km des Saintes ... Je voulais - encore - m'équiper pour la suite de mes aventures ...

Je ne vais pas entrer dans les détails, cet article est épinglé dans la catégorie "lectures", alors je ne parlerai que de l'achat des bouquins ... oui, je vais parler de l'achat, et non vous faire une petite critique, vu que je n'ai pas encore tout lu ...

Pour plus de commodité, je suis allée dans une grande surface bien connue, où en général, les rayons bouquins sont bien achalandés ...

Pffff ... comment choisir, je n'avais pas d'idée, juste obnubilée par le fait que je voulais des romans, en format poche ... ça fait des mois que je n'ai pas lu de roman ... depuis des mois, je lis plein de choses, mais pas de romans, et je me demande si ce n'est pas parce que j'ai lu des jolies choses récemment sur certains blogs, que j'ai eu envie de plonger dans des récits qui me transportaient, qui éveillaient mon imagination et me touchaient par la qualité de l'écriture ... alors, comme les bouquins étaient présentés de biais, par petits groupes de 5 ou 6, je me suis d'abord attachée aux couvertures: soit j'étais hameçonnée par les illustrations, soit par les titres ou les auteurs... ensuite, lecture en diagonale de quelques pages, pour voir si le style me plaisait (la forme compte presque plus que le contenu ... je préfère un livre dont l'écriture me plaît: quel que soit le contenu, j'aimerai ; tandis qu'une super histoire "mal écrite selon mes propres goûts", ça gâchera tout et je laisserai tomber) ... il fallait faire vite, cinq bouquins à choisir, pour les mois à venir, dans ce "boucan" de supermarché, ça demandait du courage et de la concentration ... ("pour les mois à venir" ... ça me fait bien marrer, à l'heure qu'il est ... j'ai déjà terminé le plus gros de la série, 600 pages en 2 jours ... et j'avais déjà lu le tiers d' un autre, le soir même des achats ... comme quoi, "j'avais soif" !!!  mais sûr, cet "équipement"ça ne tiendra pas des mois ...)

Bon, je vous donne la liste, vous me dites s'il y en a que vous connaissez, si vous avez aimé, etc ... (Wally, je te poste celui que je viens de finir, tu vas le dévorer ...)

1 - Le flûtiste invisible, de Philippe Labro (Folio) 

1 le flûtiste invisible

2 - La couleur des sentiments, de Kathrin Stockett (Babel)

1 la couleur des

3 - La vie rêvée d'Ernesto G. , de Jean-Michel Guenassia (Le Livre de Poche)

1 la vie rêvée de

4 - La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry, de Rachel Joyce (Pocket)

1 la lettre qui allait

5 - Une femme aimée, de Andreï Makine (Points)

1 une femme aimée

 

Le 1, je l'ai pris en main pour son illustration, l'auteur était une valeur sûre pour moi, et le titre me semblait "magique" ... Je l'ai commencé le soir même, il est composé de trois récits: j'avais besoin de commencer par quelque chose de court ... j'ai lu le premier récit ... pas mal, mais quelque chose m'a dérangée sur la fin, je n'ai pas tout à fait compris où PL avait voulu en venir ... tout à l'heure (euh, il est déjà 2h30 du mat' ... je lis le 2ème) Dans chaque récit, le "hasard", ou "Dieu", ou ce "flûtiste invisible" ? fait basculer un destin ...

Le 2, je l'ai choisi pour son illustration, et puis, j'adore le toucher des couvertures de chez Babel, c'est limite soyeux ... bien sûr, cette illustration et le titre, ça m'a fait penser à une grande auteur noire-américaine que j'aime, mais sur le coup, je n'arrivais plus à me remettre son nom en tête ... je n'ai rien trouvé d'elle sur les rayons (alors que j'avais en tête un de ses romans que je n'ai pas encore lu, "Love" ... oui, c'est ça, dans la voiture son nom m'est revenu: Toni Morisson ...) Je me suis dit "ça va être du bon, comme ... ah, comment elle s'appelle déjà  ..." BREF ... c'est ce bouquin que j'ai lu en 2 jours ... (et pourtant, on a fait une balade vélo de 25 km aujourd'hui !) C'est magnifique, c'est prenant, c'est génial ... ça se passe entre 1962 et 1964 à Jackson, Mississipi ...  c'est un roman à trois voix (et même quatre) ... si j'ai le courage, j'en parlerai un peu plus ...

Le 3, pour son titre qui m'a fait penser à un autre roman que j'avais tellement aimé que je l'avais lu deux fois, à un an d'écart, et qu'à chaque fois j'avais autant frémi d'émotions ... celui-ci n'a rien à voir avec ce que j'avais lu, mais ce fut l'accroche ... je l'ai pris, car malgré ma répugnance récente à lire tout ce qui est en rapport avec les deux guerres mondiales (j'en ai trop lu, là-dessus peut-être ...) j'ai été attirée par le destin du personnage principal, qui traverse le siècle (1910-2010)

Le 4, j'avais lu une critique dessus, ça avait attiré mon attention ... alors en le voyant là, j'ai plongé un peu dedans ... un type qui marche, de toute façon, ça m'intéresse ...

Le 5, c'est la photo et le nom russe de l'auteur ... Catherine II de Russie, idôlatrée par un cinéaste qui en fait l'héroïne de son film, on part à la fois sur la vie du mec, et sur celle de l'ancienne impératrice ... J'aime bien les écrivains russes ...

Bon, je vois qu'il est 3h du mat', je vais aller me coucher et bouquiner un peu ... demain je me lève pour le marché !!! (hmmmm, la bonne barquette de crème d'ail !!! )