L’autre surprise fut l’accueil que Stephane (webmaster de l’équipe) et moi avons reçu à la salle de culte …

Ce sont les jeunes gens du premier jour qui avaient fait cette proposition, et l’un des pasteurs a accepté que je vienne pour photographier … son souhait est aussi que des personnes extérieures à la communauté gitane assistent à ces réunions ...

Le culte commence par des chants ; nous sommes arrivés à ce moment-là, on nous a fait venir juste devant, assis sur l’estrade face à l'assemblée… des hommes se sont levés de leurs chaises du premier rang et ont insisté pour qu’on s’installe plus confortablement … Quand la musique et les chants se sont arrêtés, le pasteur nous a présentés … j’ai eu l’assurance par Benjamin que je pouvais faire toutes les photos que je voulais, mais j’en étais très gênée, pour moi cela faisait beaucoup de choses à assumer … ma présence d’une part c’était déjà beaucoup, mais photographier « de but en blanc », sans connaître les différentes phases du culte, celles où je pouvais, celles où ce serait mal venu, le fait de ne pas avoir eu en direct l’autorisation explicite du pasteur et des gens présents dans la salle, tout cela m’embarrassait un peu … en même temps, je ne sentais aucun regard insistant d'étonnement ou de curiosité, aucune méfiance, et l’ambiance me semblait assez décontractée : les gosses faisaient leurs allées et venues plus ou moins bruyamment, je voyais parfois des téléphones portables en action, il y avait de la ferveur, et en même temps, on pouvait sortir à tout moment … le manque de lumière n’aidait pas, je n'aime pas utiliser le flash, j’ai fait le minimum … j’avais juste pris mon petit Olympus, car je ne voulais pas agresser avec un gros reflex paré d'un téléobjectif … dans ma poche, j'avais mon vieux petit compact pour des vidéos (persos).
Je savais que je pouvais partir avant la fin, car « c’était un peu long » , mais je trouvais ça très déplacé, et de toute façon, je voulais être présente jusqu’au bout, afin de voir comment ça se passait, et parce que, même si mes oreilles encaissaient trop de décibels (musique ou prêche au micro), j’appréciais l’ambiance …

Après les chants collectifs emmenés par un groupe de musiciens (clavier, batterie, guitares), plusieurs hommes sont venus prêcher au micro ... il y avait des phases d'écoute, des phases de reccueillement, je devinais parfois des citations de la Bible ... enfin, la musique a repris, avec quelques chanteuses ... c'était beau et entraînant, les enfants dansaient, tout le monde frappait dans les mains ... il y a eu le passage du panier, et là je me suis marrée en me souvenant de mes élèves manouches: quand nous travaillions le calcul avec la monnaie, ils appelaient les pièces rouges "des pièces de curé" ... le panier en était plein ...

Copie de P2220021

Copie de P2220026

 

Après le culte, une petite photo souvenir de l'équipe ...

Copie de P2220043

 

... rrrhhhooo, je suis drôlement bien placée !!!