C'était la semaine dernière, et c'était dans l'Aude, dans un écrin de verdure non loin de Rennes-les-bains ...

Lorsque j'ai reçu l'info il y a plusieurs mois, je n'ai pas hésité une seconde, je me suis aussitôt inscrite en voyant qui organisait-animait ce stage: trois femmes chamanes - ou praticiennes chamaniques - dont je connaissais les qualités humaines et la force de connexion ... 

Copie de DSCF5595

Evelyne (Pacha Gaia), Rozenn, Sylvie (Elikia)

Le thème de cette session était "Femmes réveillées, vivantes et libres" , stage 100% féminin ...

8459e0_b0d36c6e7fa64ed8bd51ea7c6243a723

Lors de mon passage de la vie sédentaire à la vie nomade, graduellement, j'ai perdu la "connexion" ... je la gardais lorsque je pouvais m'immerger dans la nature, mais j'ai perdu mes habitudes de rituels quotidiens, j'ai perdu le lien avec mes "frères et soeurs" avec lesquels je ne pouvais plus partager ces moments magiques autour de feux, en cercles de paroles, en cercles de tambours, en huttes de sudation , en danses, en voyages "rêves éveillés", transes et incorporations, etc ... 

Alors quelle joie de pouvoir renouer avec tout cela, dans un cercle restreint, emmené par trois femmes de confiance !!!

Comme toutes les participantes j'ai été enchantée ... cette semaine a été enchanteresse ... malgré la météo qui nous a un peu obligées à rester plus souvent que prévu à l'intérieur, la magie a opéré ...

Nous étions douze participantes, douze femmes de 26 à 56 ans, toutes de grande beauté intérieure, pleines de richesses, d'ouverture de coeur, enthousiastes face à toutes les propositions qui nous ont été offertes ... Des rapports humains d'une grande fluidité, sans tentative de contradiction, de prise de pouvoir, d'accaparement de la parole ou de l'attention ... en revanche, beaucoup d'attention les unes pour les autres, pas de jugement, une grande confiance interpersonnelle et le tout dans une grande simplicité ... 

Copie de DSCF5600

La meute, ou la tribu, au complet ...

Simplicité est d'ailleurs un mot qui a fleuri sur toutes les lèvres, nous avons aimé cette simplicité, ce qui n'enlève rien à la profondeur et à la puissance de certains moments ...

Cette simplicité, selon nous, découlait directement de celle des animatrices, qui à aucun moment ne nous ont donné l'impression d'être au-dessus de nous, ou d'être des "maîtres" ... en même temps nous nous sentions parfaitement entourées, et à plusieurs reprises, lorsque le travail chamanique entre dans les profondeurs et fait ressurgir d'anciennes blessures, ou met à nu de "vilaines choses" enfouies dans les limbes de l'inconscient, nos trois animatrices devenaient instantanément des guérisseuses inspirées comme aux temps anciens ...

8459e0_ddec1fe1c24c4df892659891d174bc15

Bon, alors, me direz-vous ... qu'avez-vous fait durant cette semaine ?

Ben, je ne voudrais pas tout dévoiler, car en juillet aura lieu une autre session, "semblable" à celle-ci, semblable entre guillemets, car ce n'est jamais la même chose non plus, les activités et les contenus peuvent varier en fonction de l'énergie et des besoins de chaque groupe ...

L'esprit de ce stage, c'est de renouer avec notre femme sauvage, notre Loba, notre louve intérieure ... très souvent, lors du stage il sera fait référence à cette Femme Sauvage, instinctuelle, créative, intuitive, "celle qui sait", dont parle Clarissa Pinkola Estès, dans son ouvrage "Femmes qui courent avec les loups" ...

Sans tout dévoiler, je peux vous dire que ce fut très créatif ... souvent à la suite de voyages, ou rêves éveillés accompagnés au tambour, nous avons fait des créations cathartiques, avec couleurs, terre, petits objets ... le tout, toujours sur le thème de la Femme ... et toujours dans un but de guérison, de réparation, de réconciliation, de reconnexion ...

Nous avons fait aussi de beaux rituels: l'un pour couper les liens avec des choses-attitudes-personnes qui nous entravent dans le plein épanouissement de qui on est vraiment, mais aussi un moyen de faire du vide dans l'inutile afin de laisser la place à l'émergence de nouvelles opportunités ... un autre, le soir de la pleine lune, lune de wesak en plus -quelle chance de faire ça en groupe- au sommet d'une montagne battue par les vents, sur une belle roue medecine* installée là par ... (???)

Une belle marche de nuit au retour de cette cérémonie faite au coucher du soleil ...

 

Chaque matin, le salut aux six directions, de façon différente à chaque fois, ce qui permet ainsi de faire cette prière de manière plus ou moins longue, plus ou moins dynamique selon notre état, selon le temps dont on dispose ...

Beaucoup de travail corporel aussi, que ce soient les exercices d'ancrage, indispensables, ou l'activation et l'harmonisation des chakras, des marches pieds nus et yeux bandés, des jeux d'activation sensorielle, je dis "jeux" mais bien entendu, là aussi se jouent beaucoup de choses tant au niveau émotionnel, qu'au niveau physique ...

Des voyages au tambour, au cours desquels on rencontre nos alliés: animaux-totem, végétaux, minéraux, guides, auxquels on peut demander des conseils, des messages ...

Une très belle cérémonie de reconnexion, avec notre louve intérieure, référence à La Loba,  ce mythe de la vieille femme qui ramasse des os épars dans le désert, reconstitue le squelette et lui redonne vie par son chant ... (Symboliquement, les os sont ces morceaux d'âme que l'on égare, ou bien ces parties sauvages, que l'on a perdues) Nous avons été amenées à incarner notre louve intérieure, à nous mêler à la meute (yeux bandés encore, pour être mieux dans les sensations et faire barrage à toute activité purement mentale), à vivre le temps de ce voyage entre rêve et incarnation dynamique, les ressentis de cette louve qui sommeille en nous ...

8459e0_c8ec2102696e487cbf36f172eafc9539

... et bien d'autres choses encore, notamment une puissante constellation chamanique qui a impliqué les 15 personnes du groupe, et a permis des guérisons au niveau des lignées de femmes ...

... si tout cela vous parle, vous tente, pourquoi ne pas tenter cette belle aventure ? Rozenn, Sylvie et Evelyne animeront un autre stage en juillet (du 10 au 16), touours au même endroit, ça ne pourra être que "mieux", grâce au beau temps, plus d'activités dehors, et baignades à gogo dans la merveilleuse rivière salée qui longe la propriété ...

Pour plus d'infos, voici la page de Rozenn où en plus de la présentation du stage, vous aurez toutes les infos pratiques, et le lien des blogs de Sylvie (Elikia) et Evelyne (Pacha)

Copie de DSCF5601

Dernier petit délire après la photo de groupe et avant les "adieux" ... et vue sur les lieux ...

Si dans cet article des termes ou des concept que vous ne connaîtriez pas ont éveillé votre curiosité, n'hésitez pas à me demander des précisions, d'autres articles pourraient en découler ...