Un tout petit tour, vous allez voir sur la carte ... le jour où je l'ai fait , j'étais malade - intox alimentaire vraissemblablement- alors j'ai abrégé la balade pour retourner me coucher ...

(NB: je ne vous présente pas forcément les photos dans l'ordre chronologique où je les ai prises, mais plutôt dans une "logique d'approche" ... ainsi, cette intox alimentaire est survenue lors d'une excursion dont je vous montrerai les belles photos plus tard ... pour vous lecteurs, "on vient d'arriver à Khoujir", alors je vous montre un premier aperçu de cette petite ville aux allures de far-west, du moins, c'est un peu comme ça que je l'ai ressenti ... d'ailleurs, je disais plutôt "far-east" ...

Pour se repérer: sur la carte, j'ai coché l'auberge de Nikita ... Pour voir le nom des rues et le parcours, vous devrez zoomer une fois sur +. En sortant de notre auberge, j'ai tourné à droite (on va à gauche/vers l'ouest sur la carte) puis à gauche pour remonter Pervomayskaya Ul. (Ul. pour "Ulitsa" qui signifie "rue", ici Rue du 1er mai ...) jusqu'à l'artère pricipale de la ville, Baykalskaya Ul. (Rue du Baïkal) J'y suis entrée en tournant à gauche, et j'ai aussitôt repris à gauche pour rentrer tout droit à l'auberge par Ul. Lenina (Rue Lénine) ... 

 

Nous avons comme repère l'auberge de Nikita: avec cette architecture en hauteur et assez caractériqtique, on ne peut pas se perdre dans Khoujir ...

O 012

Avant de tourner sur Pervomayskaya Ul. , nous pouvons entrer dans cette belle structure qui abrite une boutique et une petite salle d'exposition d'art local ...

O 013

 

Ces toits en tôle bleu vif sont très courants ... et la tradition de la palissade ne faillit pas, qu'elle soit en bois ou en tôle ... je ne me suis pas préoccupée d'éviter les fils électriques dans mes prises de vue: les poteaux et les fils se sont imposés dans ce paysage depuis peu, je n'ai donc pas connu ces lieux sans, et pour moi, ils font partie intégrante de la ville, avec une présence même si forte, qu'il serait stupide de vouloir les éviter à tout prix, pour sauver une certaine forme d'esthétisme photographique ... (Raymond Depardon en a même fait un sujet principal dans son "Errance" ...)

O 018

O 019

 

Ne cherchez pas le passage pour piétons, il n'y en a pas ... ici, on conduit au bon sens et à l'intuition ... Nous longeons sur notre gauche l'enceinte du groupe scolaire ... donc, on comprend ... idem pour ce qui dans une rue asphaltée serait "chaussée-caniveau-trottoir" ... la topographie reste explicite ... rappelons nous que la ville est sous la neige 8 mois par an ...

O 015

Après ce "Cédez-le-passage" nous débouchons sur l'artère principale, une rue qui m'épate vraiment, sorte de "4 voies" anarchique, que je me régalerai à photographier plus longuement un autre jour ... (Baykalskaya Ul.)

O 016

O 017

L'une des entrées du groupe scolaire (élémentaire et collège) dans l'enceinte duquel il y a un petit musée ethnographique créé par le premier directeur de l'établissement ... (Muzey Pozelka, sur la carte)

O 017A

Retour par Lenina Ul. sacrément défoncée ...

O 020

... mais si vous cliquez sur "plan", sur la carte, vous verrez une tache bleue (=eau) à cet endroit ... j'ai remarqué ça aujourd'hui, donc je ne sais pas si à certains moments, cette zone est un "point d'eau" ... (les vaches se balladent tranquillement dans la ville, enfin, là où il y a de quoi brouter ...) Vous reconnaissez au bout de la rue l'auberge de Nikita ? Allez, je rentre me coucher ...

O 021

 

Ce jour-là, j'ai fait d'autres photos, sur ce petit parcours, mais avec ma fonction "filtre dramatique" ... elles donnent une ambiance différente, j'en publie quelques unes dans le prochain article .