Bonsoir chers lecteurs et chères lectrices des carnets de la Nomadeuse !

Bon, je pense que l'aventure va s'arrêter là : c'est l'association de plusieurs facteurs qui m'amènent à m'arrêter, du moins à faire une trèèèèèèès longue pause ...

Pour vous, j'avais préparé des vidéos qui nous emmenaient à une première découverte de la culture bouriate ... mais ici chez moi, impossible de charger ces vidéos, je n'ai pas assez de signal ... alors ça traîne, ça traîne, je n'ai pas toujours le réflexe d'emporter mon ordi avec moi quand je vais dans d'autres maisons, et si je l'ai, les conditions ne se prêtent pas toujours à l'activité prévue ... je pourrais poster d'autres articles en attendant, ce n'est pas la matière qui manque ! ... mais, ça coince ... en ne le faisant pas, je me rends compte d'autre chose ...

... la nomadeuse s'est posée, d'abord provisoirement durant plusieurs mois, puis, il y a eu ce projet de maison, et maintenant, je ne suis plus du tout dans cette énergie du nomadisme, ni même dans celle du voyage tout court ... je ne renonce pas au voyage, ou plutôt aux voyages, mais en ce moment, il y a d'autres choses plus importantes, qui me demandent aussi de l'énergie, et un investissement total ... (la maison, mais pas seulement, d'autres projets aussi, qui deviennent possibles parce que je me pose ...)

... continuer avec ce blog qui à l'origine était né pour rendre compte de mon expérience en tant que nomade, me met en porte à faux ...

... énergétiquement parlant, c'est comme surfer sur une vague qui ne serait pas la mienne, et ça devient pesant, car ce n'est plus juste ...

... depuis quelques jours, j'ai intégré le fait que j'allais revendre ma caravane, dès que ma maison sera habitable ... avec l'argent récupéré, je pourrai me lancer dans l'aménagement extérieur de la maison (grande terrasse semi-couverte) et envisager la construction d'un petit chalet qui me servira d'atelier (peinture, sculpture) ...

Je vous remercie de m'avoir accompagnée durant cette blog-aventure, avec grande fidélité pour certaines d'entre vous, je vous remercie pour tous vos messages et les liens qui se sont ainsi tissés, m'aidant alors dans certains moments difficiles dûs à la solitude inhérente à ce mode de vie ...

Je vous embrasse, Florence

a82d15c96c8e16e09292206355e8901d

 

Tableau trouvé sur le web, artiste inconnu ...