Caceres fait couler de l’encre sur les sites d’échanges sociaux tournés vers le tourisme … on aime ou on n’aime pas, pour faire très court … l’explication? Certains lui reprochent d’être une ville-musée, une ville morte, comme on dit du latin que c’est une langue morte ; d’autres apprécient que rien (ou presque) de notre monde moderne ne vienne troubler la quiétude procurée par les vieilles pierres … (de nombreux commentaires sur la vieille ville ici ...)

Alors déjà, soyons clairs : on parle ici de la "vieille ville"… Caceres est aussi une ville moderne, avec échangeurs et voies rapides, avenues et boulevards, centres commerciaux, etc … je les ai « pratiqués » pour arriver jusqu’au centre historique, en utilisant l’autobus qui passait près du camping … j’ai flâné essentiellement dans un vieux quartier de Caceres, avec ses boutiques, ses bars, et les gens qui vivent leur vie au quotidien … ce quartier jouxte la cité médiévale …

C’est une belle et grande place, lumineuse, bordée d’arcades desquelles dépassent les terrasses des cafés qui sert un peu de transition entre « le vieux Caceres vivant » et « le vieux Caceres-conservatoire » ( classé au Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco) … mes propos manquent de nuance, je tiens aussi à le dire, car ils ne reposent que sur ce que j’ai perçu, lors de ma balade de quelques heures …

Ma conclusion, pour en revenir à ce qui nuance les avis des internautes tourismant en Extremadure:   il y a quelques années, j’aurais adoré ce côté ville-musée à l’intérieur des remparts, car j’aurais pu faire ce que je pensais être des photos « authentiques » (ridicule, mais bon …), sans pollutions visuelles … aujourd’hui, je n’ai que moyennement apprécié, car effectivement j’ai trouvé ça « mort » … 

En plus, sur un autre registre, j’ai bien l’impression que toutes ces architectures qui témoignent d’un passé belliqueux, commencent un peu à me saoûler : j’ai envie de choses plus légères, plus joyeuses, plus étonnantes … j’ai beaucoup aimé ces vieilles pierres à une époque, mais maintenant, nous (hommes et femmes du XXI èmes siècle) avons besoin de passer à autre chose … il y a trop de jeux de pouvoirs, de guerres ouvertes ou intestines, de massacres proclamés et d’habiletés politico-religieuses qui transpirent de ces murs, de ces fenêtres aux barreaux austères ou finement ouvragés, de ces portes énormes, cloutées, ferrées, parfois même carapaçonnées … je ne dis pas qu’il faudrait les raser ou les laisser tomber en décrépitude, non pas !

En fait, chaque ville/région choisit ses politiques d’urbanisme –ou fait ce qu’elle peut en la matière – et ce que j’apprécie vraiment, c’est justement la diversité : ici, on visitera une ville ou un village musée, là, on s’étonnera de l’imbrication du passé et du présent, voire de constructions futuristes prenant pour base des fondations anciennes … voilà, c’est ça qui est beau, la diversité … ensuite, on aime plus ou moins, selon sa sensibilité du moment, et ça aussi c’est beau de pouvoir aimer des choses à une certaine période de sa vie, et les délaisser pour d’autres à d’autres moments …
En quittant les remparts de Caceres je me suis dit « non, je n’ai pas spécialement aimé », mais j’ai dit merci ceux qui permettent aux amoureux de l’authenticité de pouvoir faire une balade hors du temps …

Je vous propose quelques photos de la balade, telles qu’elles ont été prises dans l’ordre chronologique de mes découvertes … je prends un peu de tout, à ma façon, comme d’hab’ …

 

ça commence par une boutique ... je trouve ça extra ...

... et je trouve l'église très libérée d'accepter les couples de petits jeunes gens aux cérémonies de 2015 !

(si, si, regardez le couple du milieu ...)

Copie de P2260003

 

Cette photo aussi, je la trouve extra  ...

oui, je sais, pour l'instant on ne voit pas la ville ...

... mais on me voit MOI !!! grandeur nature dans le reflet de la vitre,

et démultipliée dans tous les verres de lunettes ...

... à la prise de vue, ce sont juste toutes ces couleurs que j'ai voulu saisir ...

J'aime ces photos à lecture multiple, où on voit d'abord quelque chose

puis encore autre chose, et finalement, encore autre chose ...

J'aime jouer avec ça, mais j'aime encore plus quand tout n'a pas été maîtrisé !!!

Copie de P2260004

 

Par contre ça, j'aime pas du tout, mais vraiment pas du tout ...

... bien contente de ne pas être dans le coin pendant la Semaine Sainte ...

Copie de P2260007

 

Je préfère cette gentille dame, à qui j'ai souri ...

Copie de P2260008

Copie de P2260014

Copie de P2260015

 

On arrive à la vieille ville ...

en contrebas, cette belle grande place ...

Copie de P2260019

Copie de P2260020

 

Bon, je vais faire le plein avant de pérégriner ...

Copie de P2260033

 

Et c'est parti ...

Le groupe se marrait de me voir prendre leur copine qui galérait ...

... je lui ai proposé de faire la photo à sa place, elle était contente ...

Copie de P2260043

Copie de P2260056

Copie de P2260069

Copie de P2260070

Copie de P2260081

Copie de P2260083

Copie de P2260109

Copie de P2260127

Copie de P2260131

 

Un selfie pour la famille ... coucou ...

Copie de P2260117

 

Retour sur la place (à la vie) où jouent des enfants ...

Copie de P2260132